[TERMINE] Votez pour le film de la reprise !

Pour fêter la réouverture des cinémas le 19 mai prochain, j’ai décidé de mettre mon précieux lectorat à contribution et de le laisser choisir la première critique du déconfinement !

Parmi les nombreux films qui vont se bousculer sur les écrans, j’en ai retenu quatre principaux que je présente succinctement pour vous aider à faire votre choix (sondage en fin d’article) :

Mandibules

© Memento Films Distribution

Comédie fantastique. France. 2020. Réal : Quentin Dupieux. Avec : David Marsais, Grégoire Ludig (le duo du Palmashow !), Adèle Exarchopoulos.

Deux amis, un peu simple d’esprit, découvrent une mouche géante dans un coffre de voiture et décident de la dresser pour tenter de gagner de l’argent.

ADN

© Le Pacte

Drame. France. 2020. Réal : Maïwenn. Avec : Maïwenn, Omar Marwan, Fanny Ardant.

Sélection officielle au Festival de Cannes 2020

Neige, une jeune femme divorcée et mère de trois enfant, est très proche de son grand-père qui l’a protégé d’un contexte familial compliqué.

La disparition du vieil homme va la pousser à partir sur les traces de ses origines, de son ADN…

Adieu les cons

© Jérôme Prébois – ADCB Films

Comédie. France. 2020. Réal : Albert Dupontel. Avec : Virginie Efira, Albert Dupontel, Nicolas Marié.

César du meilleur film, de la meilleure réalisation, du meilleur acteur dans un second rôle, de la meilleure photographie, des lycéens, des meilleurs décors, et du meilleur scénario original.

Suze Trappet découvre à 43 ans qu’elle est sérieusement malade.

Face à cette situation, elle cherche à retrouver l’enfant qu’elle a dû abandonner à 15 ans.

Bien vite, elle se retrouve accompagnée dans sa quête par JB, un agent administratif en grosse déprime et par M. Blin, un archiviste aveugle débordant d’enthousiasme.

Drunk

Comédie dramatique. Danemark. 2020. Avec : Mads Mikkelsen, Thomas Bo Larsen, Magnus Millang.

Oscar du meilleur film étranger.

Quatre amis décident de mettre en pratique la théorie d’un psychologue norvégien selon laquelle l’homme naîtrait avec un déficit d’alcool dans le sang.

Un déficit qu’il faut donc combler…

À vous de choisir ! Vous avez jusqu’à vendredi à minuit !

Photo en tête d’article : Rahat Ali/pexels.com.

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s