« Aline » entre deux eaux…

Dans son nouveau film, en salles aujourd’hui, l’actrice et réalisatrice Valérie Lemercier incarne la fabuleuse chanteuse canadienne, Aline Dieu, qui ressemble très fortement à une certaine Céline Dion…

La comédienne prête ses traits à ce personnage dès l’enfance, grâce à la magie des effets spéciaux, qui sont d’ailleurs, très réussis.

Plus globalement, la mise en scène est impressionnante et nous plonge véritablement au cœur de la vie d’une star mondiale et de sa famille, très soudée.

Valérie Lemercier est très crédible en bête de scène, elle prend du plaisir et son plaisir est partagé par le spectateur.

Bien qu’elle soit doublée vocalement sur les parties chantées, par la chanteuse Victoria Sio (révélée par la comédie musicale Le Roi Soleil, elle assure vraiment), on y croit à fond !

Le gigantisme des spectacles et la communion avec les fans sont très bien retranscrits.

Coté distribution, les acteurs et actrices québécois qui forment la famille de l’héroïne sont géniaux et soufflent un vrai vent de fraîcheur bienvenu sur notre cinéma, en particulier Sylvain Marchal, qui interprète un alter ego de René, plus vrai que nature.

« Je l’ai longtemps cherché parmi tous les acteurs/chanteurs/animateurs Québécois confie la cinéaste à son propos sur Allociné. « [Je] l’ai finalement trouvé sur internet à la rubrique « comiques ». Quand je l’ai rencontré et lui ai proposé le rôle, il a cru que c’était « Surprise sur prise ! ».

C’est en tous cas une divine surprise pour nous !

Quant à la mère d’Aline, elle est incarnée par l’actrice et professeure de théâtre, Danielle Fichaud, qui est parfaite en génitrice protectrice. C’est tout à fait la « grande dame » qu’il fallait pour le rôle, comme le définit très bien Valérie Lemercier.

« Quand [je l’ai] rencontré[e] (…) pour ses essais à Montréal, j’étais par terre au bout de cinq secondes. Quel tempérament ! »

On ne l’aurait pas mieux dit !

En résumé, une comédienne principale qui s’éclate, une mise en scène ambitieuse comme il faut, des rôles secondaires bien menés, ce film a tout pour plaire… pourtant on n’est pas totalement séduits…

Pourquoi ?

Parce que c’est Céline Dion… sans être Céline Dion.

Bien sûr la volonté de Lemercier de vouloir faire un « pas de côté » pour pouvoir « composer avec le réel [et] inventer des détails » est compréhensible, mais le problème, c’est qu’on ne voit pas Aline, mais Céline, tout le temps !

En conséquence, on ne s’investit jamais vraiment dans ce beau projet, pourtant truffé de qualités, car on ne sait pas vraiment ce qu’on regarde au final : un biopic ? une déclaration d’amour de fan ? Un film sur l’univers de la chanson ?

Sans doute un peu tout cela à la fois… mais pas vraiment non plus !

Pour autant, si vous aimez l’irremplaçable diva canadienne ou la merveilleuse Valérie Lemercier (ou les deux !), ne vous privez pas d’aller voir ce film qui vaut le coup d’œil, ne serait-ce que pour ses ambitions en terme de mise en scène.

La note : 5/10

Bande annonce :

Gaumont/YouTube

Sources :

Image d’en-tête : © RECTANGLE PRODUCTIONS/GAUMONT/TF1 FILMS PRODUCTION, DE L’HUILE/ PRODUCTIONS CARAMEL FILM INC./PCF ALINE LE FILM INC./BELGA PRODUCTIONS

Secret de tournage, allocine.fr (lien)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s